Pour tous ceux qui sont intéressés par ce que Harpes voudrait faire de nos prisons je vous conseille de regarder ce vidéo. C’est vraiment intéressant. J’y étais, je sais que ça se passe comme ça. J’ai été dans une prison opérée par CCA (2 mois) et une autre par GEO (31 mois) sans compter les 15 mois que j’ai passés au county jail. Lors de mon transfert vers le Canada je suis passé par deux autres prisons opérées par le gouvernement (non privées). La nourriture y était si bonne que j’ai gagné plus de 10 livres en 3 semaines. Sans compter tous les programmes pour la réhabilitation etc.

J’ai aussi été témoin de ce racisme. Les procureurs de la couronne (prosecutors) sont blancs, les jurés sont blancs (pour être éligible à être juré il faut être sur les listes d’électeurs et les minorités y sont rarement) et les juges sont blancs. Mon avocat m’a dit que j’étais son premier client blanc. Le « système » est peut-être aveugle mais les procureurs offrent des meilleurs « deals » aux blancs. Je l’ai vu. Et au fédéral près de 97% des gens plaident coupable (en fait en 2012, la sentence moyenne des accusés pour des chefs à propos de drogues était de 5 ans et 4 mois alors que ceux qui ont décidé d’aller au procès ont eu 16 ans).

Aux États-Unis il est facile de forcer quelqu’un à plaider coupable. J’ai connu quelqu’un qui s’est fait arrêter dans un appartement où il y a 50 grammes de crack. Même s’il n’était pas chez lui, il pouvait se faire accuser de faire partie du « complot » (aux États-Unis ça comprend faire partie d’une organisation criminelle sans nécessairement savoir tout ce qui s’y passe). Pour 50 grammes il s’est fait offrir une sentence de 10 ans (je ne suis pas sûr de tous les chiffres, mais je suis sûr du 10 ans, car ils ont changé depuis que Obama est au pouvoir et qu’il y a eu une décision à propos du crack qui visait surtout les noirs car une quantité de 50 grammes de crack donnait la même sentence qu’une quantité de 5 kg de cocaïne). 10 ans est beaucoup et le gars capotait mais il était noir et un peu idiot (il n’y a pas de lien entre les deux mais disons qu’aux USA on donne moins de chance aux noirs), alors le procureur en profitait. L’autre alternative était d’aller au procès. On l’avait avisé que s’il décidait de ne pas plaider coupable, on l’accuserait de complot pour une plus grande quantité. Car un complot c’est surtout une intention. Alors si le « prosecutor » disait que ça faisait deux ans que cette organisation produisait 50 grammes par semaine et que leur intention était de le faire encore pendant des années, ça faisait une quantité énorme. Il risquait 30 ans.

Moi je suis blanc et du genre fonctionnaire. J’avais des enfants et 46 ans, à peu près le même âge que mon avocat et le prosecutor. En plus j’étais de la même couleur. On m’a offert un bon « deal ». De toute façon, s’ils ne l’avaient pas fait j’allais au procès.

* * * * *

Vers 5 min dans le vidéo on voit le Directeur des prisons fédérales. C’est vraiment comique car le pauvre imbécile n’a aucune idée de la dimension d’une cellule dans le trou (il y a des gens qui y passent des années, surtout les gens souffrant de maladie mentale). Il répond 6 pieds par 4 pieds. C’est à peu près la grandeur d’un lit simple. En fait (et ça je le savais) la grandeur est plutôt de 7 pieds par 10 pieds. J’ai été dans des cellules plus petites que ça (5 pieds par 7 pieds). À RDP c’est environ 7 x 11 mais il y a deux prisonniers. Il me semble que si j’étais responsable, la première chose que je ferais, serait d’y passer une nuit, pour comprendre ce que ces gens vivent.

Encore, pour ceux que ça intéresse vraiment, il faut écouter Brubaker avec Robert Redford.