Ne pas rouspéter

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. En prison ou à l’air libre, les droits de la personne ne sont pas respectés. On a qu’à se souvenir du G20 à Toronto, les manifestations étudiantes, encore cet hiver (arrestations et détentions massives), les quelques 4000 jeunes amérindiens canadiens tués (je dirais même assassinés) par le gouvernement entre les années 1860 et 1960, ect…

    Mais je suppose que c’est cent fois pire dans les prisons américaines, comme la prison de Rikers Island, réputée pour être la plus violente du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *